Une violoncelliste grimpe sur l’épaule d’un arbre géant pour lui prêter sa voix

Publication immédiate

14 mai 2019

 

Lien du vidéo

Une violoncelliste grimpe sur l’épaule d’un arbre géant pour lui prêter sa voix

 

La violoncelliste, Audrey Nadeau, vient tout juste de produire un vidéo très provocateur sur la chaîne YouTube. Dedans, on peut l’entendre s’offrir en performance perchée du haut d’un tronc d’arbre d’une hauteur de 8 pieds. Le tout se situe à deux pas du deuxième plus grand sapin de Douglas au Canada, dénommé Big Doug le Solitaire. Mlle Nadeau et son partenaire ont produit ensemble ce vidéo pour contribuer à la sensibilisation face aux coupes à blanc massives et à la déforestation abusive des forêts anciennes pluviales de la Colombie-Britannique. Le vidéo a rejoint plus de 2700 auditeurs sur sa nouvelle chaîne YouTube depuis le moment de sa publication, il y a une semaine.

 

Mlle Nadeau est deux fois graduée de la prestigieuse The Juilliard School et après s’être produite pour une dernière fois à Carnegie Hall, s’est ensuite dirigée vers l’île de vancouver pour s’y établir et entreprendre un projet s’intitulant: L’appel de nos forêts (Voicing the Forest, en anglais). Elle offre ainsi la voix de son violoncelle en tant qu”émissaire pour conserver nos forêts, décimées par les coupes à blanc massives loin des regards, loin des oreilles.

 

L’appel de nos forêts est un documentaire artistique époustouflant et profondément captivant qui tente de nous ébranler d’amour pour les forêts pluviales menacées. Il nous surprend d’abord en nous offrant la vision sensationnaliste d’une jeune violoncelliste classique au beau milieu d’une situation casse-cou. Mlle Nadeau raconte d’un air amusé comment elle s’est rendu sur l’épaule du géant: ‘Il a fallu que je grimpe sans aucune aide, en tentant tant bien que mal de ne pas souiller ma robe blanche, tenant mon précieux violoncelle dans une main et mon archet encore plus dispendieux dans l’autre.” De là haut, se tenant en équilibre sur une jambe, elle fait germer en nous le début d’une histoire d’amour sacrée.

 

Ce geste d’amour se déroula lors de la Journée Internationale des Forêts. Mlle Nadeau a tenté d’apaiser, par la musique, les maux infligés à cet arbres millénaire, laissé pour seul survivant au beau milieu d’une coupe à blanc à grande échelle qui date de l’année 2012.

.

Dans son vidéo, Mlle Nadeau voulait également communiquer le sentiment de détresse et de désolation qui perdurent une fois les coupes menées. Elle canalisa donc sa colère en décidant de jouer nue derrière son violoncelle pour crier encore plus fort: ‘Laissons la rhétorique de côté car le temps nous manque! Regardons les choses droit en face, nous sommes en train de complètement dénuder nos terres.’

 

La créativité avec laquelle Mlle Nadeau a délivré son art, et présenté l’état désastreux des forêts pluviales côtières de l’île de Vancouver, a causée l’émoi de plusieurs des membres de son auditoire. Ayant attiré à elle maintes collaborations artistique et environnementale depuis le lancement de son vidéo, elle est maintenant invitée à se produire en concert pour l’événement Sing for the Tree, le 8 juin prochain à l’église United dans la ville de Duncan. Elle jouera en directe devant la diffusion de son vidéo sur grand écran.

 

Le message qu’elle envoie à ses admirateurs, qui s’étendent à travers le Canada, est stoïque: ‘les arbres millénaires de l’île de Vancouver ne peuvent plus tomber en silence, car je vais leur prêter ma voix, même si cela doit être fait dans le deuil.’

 

Audrey Nadeau/Cellobride

B.M. et M.M. The Juilliard School

Productrice de l’Appel de nos Forêts (Voicing the Forest) sur YouTube

 

Please follow and like 🙂

Tag Cloud:

By CelloBride

Leave a comment